Vous êtes ici

Financer la production de chaleur renouvelable

Entreprises, bailleurs, associations, collectivités... Engagez-vous dans un projet de chaleur renouvelable et recevez 45 % de subventions* !

Pourquoi réaliser un projet d'énergie renouvelable thermique ?

  • Réduire son impact environnemental
  • Faire des économies financières sur son budget de fonctionnement
  • Développer l'emploi et les filières économiques locales
  • Favoriser la résilience de son territoire ou de son entreprise

Qui est concerné ?

  • Collectivités, EPCI
  • Entreprises (industrielles, agricoles ou tertiaires) privées et publiques
  • Bailleurs
  • Etablissements socio-hospitaliers
  • Associations

Quelles aides ?

  • Conseil technique et aide à la décision >> gratuit réalisé par la Métropole
  • Etudes et missions d'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage >> 60 % maximum
  • Investissements énergies renouvelables >> 45 % du coût d'investissement*

Quels investissements sont éligibles ?

La production de chaleur à partir de :

  • bois énergie
  • géothermie assistée par pompes à chaleur (sur nappe, sur sondes, sur eaux usées)
  • énergie solaire thermique notamment pour l'eau chaude sanitaire, piscines et process industriels
  • chaleur fatale notamment pour la valorisation de la chaleur des méthaniseurs ou process industriels
  • la création ou l'extension de réseau de chaleur associé à ces énergies renouvelables, le cas échéant
  • les travaux de voierie, terrassement, forage, construction/extension de bâtiments de chaufferie ou silo nécessités par la mise en œuvre du projet énergies renouvelables 

Les énergies renouvelables électriques de type solaire photovoltaïques, éolien ou hydroélectricité ne sont pas éligibles.

Le Contrat d'Objectif Territorial Energies Renouvelables (COT ENR) est porté par Tours Métropole Val de Loire et vise à soutenir les projets d'investissement dans les énergies renouvelables thermiques. Il est financé par l'ADEME et la Région Centre-Val de Loire.

* Investissement incluant les travaux sur le réseau de chaleur primaire (jusqu'aux sous-stations incluses). Le réseau de chaleur secondaire (radiateurs, planchers chauffants, hydraulique intérieure) n'est pas éligible. Ces critères techniques d'éligibilité sont fixés par le Fonds de Chaleur de l'ADEME.

Partager

Imprimer cette page Envoyer cette page par mail Partager cette page sur Facebook - Nouvelle fenêtre Partager cette page sur Twitter - Nouvelle fenêtre Partager cette page sur LinkedIn - Nouvelle fenêtre